La Bibliothèque automatisée de l’Université de Chicago !

Continuons notre tour du monde des bibliothèques avec cette fois quelque chose de légèrement différent de d’habitude. Nous allons traverser l’Océan Atlantique, direction l’Université de Chicago dans l’Illinois !

The Joa and Rika Mansueto Library, pour l’appeler par son vrai nom, est différente de toute les autres bibliothèques que nous vous avons montrés auparavant car elle est entièrement automatisée ! Parcourir les allées à la recherche d’un livre parmi des centaines d’autres, demander à la bibliothécaire si leur livre est disponible, tout cela n’est que de l’histoire ancienne pour les étudiants de l’Université de Chicago.

Dome-verre-nuit
Le dome de verre de la Mansueto Library

———————————————————————————

Ces-derniers peuvent consulter directement le catalogue de la Mansueto library en ligne pour voir si le livre qu’ils recherchent est disponible et le réserver. Le livre sera prêt à être récupéré dans les minutes suivant la réservation, soit le temps que cela prend aux étudiants pour se rendre à la bibliothèque.

Comment est-ce possible? Tout cela est dû au design de la bibliothèque elle-même. La Mansueto library est telle un iceberg, seul un tiers est visible: À la surface, aucune allée, étagère, ni même de livre, l’espace entier est dédié à la lecture et aux études, c’est en sous-sol que la magie opère:

Intérieur-Université-De-Chicago
L’intérieur de la bibliothèque de l’Université de Chicago ou « Grand Reading Room »

———————————————————————————

La bibliothèque abrite un système de stockage enterré à près de 20 mètres en dessous de la surface composé de 24 000 bennes pouvant contenir environ 100 livres chacune, soit plus de 2 millions d’ouvrages pouvant être stockés au total. Contrairement aux autres bibliothèques qui classent leurs livres par auteur ou thématique, celle-ci classe ses ouvrages par taille de façon à optimiser l’espace disponible dans chaque benne.

Un code-barres est collé sur la tranche de chaque livre pour que ce dernier soit scanné à chaque fois que le livre entre ou sort de la bibliothèque. Pendant ce temps, cinq grues parcourent le sous-sol à la recherche de la benne contenant le livre demandé avant de la remonter à la surface. Un e-mail est par la suite envoyé à l’étudiant dès lors que son livre a été scanné pour lui faire savoir qu’il est possible de venir le récupérer.

Alors que beaucoup saluent l’exploit technique qu’est la construction d’une bibliothèque automatisée, d’autres regrettent la perte des étagères remplies de livres qui font le charme de toute bibliothèque. Que pensez-vous de la Mansueto Library? Est-ce un concept génial ou au contraire est-ce que cela dénaturalise l’idée même de bibliothèque?

Source – Photos par Tom Rossiter

Laisser un commentaire