Interview : Les goûts, les couleurs et le blook de Laurence !

Couverture du livre du blog de Laurence

Présentez-vous en quelques lignes : Vous, vos passions, vos projets…

Je suis Laurence, 39 ans, marseillaise de naissance. Je vis depuis toujours dans le sud de la France. (VAR) Je suis mariée et j’ai 2 enfants. Je suis passionnée de cuisine depuis toujours, de voyages et de DIY.

J’ai actuellement beaucoup de projets en tête, j’espère juste pouvoir les réaliser…

De quoi traite votre blog ?

Au départ, c’était un blog tourné sur la cuisine essentiellement. Mais au fil du temps, je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup de sujets qui me passionnés et dont j’avais envie de parlés. Je le qualifie donc de blog LIFESTYLE.

article du livre du blog de Laurence

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de tenir un blog ?

Je fais découvrir à une communauté mes coups de cœur de la vie de tous les jours. J’essaye de lui transmettre quelque chose à mon niveau.

Comment avez-vous connu BlookUp ?

Je vous ai connu tout simplement sur Instagram lors d’un concours avec la collaboration d’Overblog.

Qu’avez-vous pensé du procédé de création du livre ? Avez-vous rencontré des difficultés ?

C’est vraiment très simple à créer. Il faut juste qu’avant le transfert, le blog soit bien organisé en rubriques. Mais sinon, je trouve ça très rapide à réaliser.

Article du livre du blog de Laurence

Comment trouvez-vous le résultat final ? Qu’en pense votre entourage ?

Je suis enchantée du résultat et en même temps, j’éprouve une certaine fierté de tout ce travail que j’ai effectué sur mon blog, avec passion. Tout le monde autour de moi trouve le concept vraiment sympa.

Avez-vous des projets futurs en tête pour votre blog ?

Bien sûre, je vais continuer à écrire avec passion, le plus souvent possible. J’espère me concentrer peut être un peu plus sur le côté globe trotter, et qui sait, m’en servir de tremplin afin d’accomplir un projet créatif…

quatrième  de couverture du livre du blog de Laurence

_________________________________________________

Merci à Laurence pour s’être prêtée au jeu de l’interview, et pour son article relatant plus en détail son expérience BlookUp ! N’hésitez pas à aller visiter son blog et retrouvez-là sur ses réseaux sociaux !

 Logo Twitter Logo Facebook Logo Instagram logo-pinterest 

Le Blog de Maman Prout: Famille et lifestyle sur

Les modes d’expressions nouveaux conférés par les blogs et les réseaux sociaux depuis plusieurs années ont libéré la parole des femmes, notamment, celle des mamans. Traditionnelles ou révolutionnaires, imparfaites mais fières de leurs efforts et de leur travail, elles témoignent avec force et aident d’autres mères ou futures mamans à trouver des modèles et de l’aide !

Maman Prout est l’une de ces mamans à la vie bien remplie ! Elle a imprimé le livre de son blog grâce à BlookUp et partage son expérience avec vous !

_____________________________________________________

Présentez-vous en quelques lignes : Vous, vos passions, vos projets…

Je m’appelle Marion, incessamment sous peu je vais souffler ma trente et unième bougie, je suis maman solo de deux maximonstres (Zébulon presque 7 ans et Ouistiti 2 ans et demi), dans la vie je suis directrice d’une crèche et à mes heures perdues, je suis blogueuse depuis un peu plus de 3 ans. Je suis une passionnée d’écriture et de lecture, joli virus que j’ai transmis à ma fille. J’adore les bricolages et activités avec les enfants. J’aime aussi beaucoup cuisiner. Au départ un blog famille, Maman Prout s’est orienté peu à peu vers du lifestyle où j’ai raconté mon parcours bypass, la complexité de ma vie de femme et maman solo, mes coups d’coeur en tout genre…

 

De quoi traite votre blog ? En avez-vous d’autres ? Si oui, pourquoi ? En quoi se complètent-ils (si c’est le cas) ?

En fait, je blogue depuis très longtemps: je crois que le premier blog que j’ai ouvert, j’avais seulement 19 ans. La grande époque des blogs Skyrock… Oui je suis vieille! Je parlais beaucoup de cuisine, de régime, je partageais mes bons plans. J’ai toujours eu besoin d’écrire, comme une libération. Aujourd’hui, il n’y a que Maman Prout, ce drôle de nom que personne n’oublie, ce drôle de nom que Zébulon m’a octroyé comme une blague alors qu’elle n’était haute que comme 3 pommes. Ce blog parle de tout et de rien, il est moi à l’instant où je clique sur « publier », c’est mes tripes, mes émotions, mes bonheurs, juste Marion à l’état brut.
 

Pourquoi avez-vous décidé de transformer votre blog en livre ?

Je pense que l’une des plus grandes hantises de tout blogueur, c’est de voir perdre tout son travail. Peut-être qu’un jour Maman Prout disparaîtra de la Toile à cause d’une erreur de clic. Le transformer en livre, c’est le rendre en quelque sorte éternel: les plus beaux articles depuis sa création y seront à jamais conservés sur le papier. Je crois que c’est surtout un magnifique souvenir, à transmettre à mes enfants qui font inéluctablement partie de cette histoire. Quelques années de notre vie, il y a eu Maman Prout, ne l’oublions pas… Tous ces échanges, toutes ces rencontres, ils auront aussi fait ce que nous sommes aujourd’hui.
maman prout tenant le livre du blog de maman prout
 

Comment avez-vous connu BlookUp ?

J’ai connu BlookUp sur la plateforme Canalblog: une publicité m’avait attiré l’oeil et j’ai adoré le concept. Concevoir en version papier n’importe quel contenu numérique: il fallait y penser!
 

Quels sont les points positifs de la plateforme ? Quels sont les axes d’amélioration ?

La plateforme est plutôt intuitive et le chargement de tous les articles de mon blog est ultra rapide. Néanmoins, comme il y a un nombre limité de pages, il faut sélectionner un nombre d’articles assez restreint: au lieu d’attendre l’étape finale, je pense qu’il serait bon d’avertir l’utilisateur dès cette étape…car moi j’ai dû recommencer plusieurs fois avant d’atteindre le bon nombre de pages (261 au total pour le best-of du blog 2013-2016).
 

Comment trouvez-vous le résultat final et quels sont les retours de votre entourage ?

J’ai adoré découvrir mon BlookUp: revoir toutes mes photos, mes textes, whaou je suis bluffée! Zébulon qui commence à lire s’en est vite emparée et l’a trouvé très rigolo. Même Papy Prout s’est laissé séduire par ce format papier pour découvrir ou redécouvrir mes meilleurs articles comme…

 image du blog de maman prout

Le gâteau de couches…POUR LES NULLES!!!

Vendredi matin, mon portable s’est mis à vibrer pour m’annoncer une grande nouvelle: ma nièce Léa venait de naître! Quel bonheur pour moi,…

 image de l'article  la vérité sur les creches du blog de maman prout

LA vérité sur les crèches

Aujourd’hui, j’ai envie de balancer. De casser du mythe. Rien qu’çà! Car trop, c’est trop… Dès que je parle avec des jeunes…

 la vie est une salope article du blog maman prout

La vie est une salope…

Il y a un peu plus d’un an, j’ai reçu un appel téléphonique à la crèche qui allait changé pas mal de choses dans ma relation aux familles.

 image d'un nourisson du blog de mama prout Ouistiti, cet accouchement programmé…
Cette date du calendrier, je la connaissais depuis quelques semaines… Ce 26 novembre 2014 sonnait la fin de cette seconde grossesse, le…
 wonder woman de l'article du blog de maman prout

Ce choix d’être mère au foyer…

J’ai le malheur de faire un métier qui, quand on devient maman, nous rend légèrement barjo… Elever les enfants des autres, c’est bien…

 un article de maman prout

Moi & ma maladie rare

Demain, c’est une journée un peu spéciale. Enfin non, normalement c’est le 29 février, mais comme ça n’arrive qu’une fois tous les 4 ans, on…

 article top 10 du blog de maman prout

Mon TOP 10 des livres jeunesse sur les émotions

Après les sélections sur L’HIVER et LES COULEURS, c’est parti pour la troisième édition de Mon TOP 10 des livres jeunesse! Tous les…

 image d'un article du blog de maman prout

DIY : Le tableau de manipulation CHANTIER

Quelques semaines avant notre voyage parisien, je me suis attelée au DIY le plus compliqué que j’ai réalisé pour faire un beau cadeau…

 

Le second enfant, ce cataclysme familial…

J’entends souvent parler de la difficulté pour le couple à l’arrivée du premier enfant…tous ces chamboulements qui en découlent, ce…

 le blog de maman prout diy milkart

DIY : Milk Art

A chaque essai, c’est unique, c’est hypnotique, c’est sublime… Une activité qui a duré, duré, duré, ponctuée de encore, encore, encore! Oui, parce que faut le…

 le blog de maman prout l'année de ma renaissance

2016, l’année de ma renaissance…

J’ai toujours eu le sentiment de vivre avec le costume d’Edgar. Une enveloppe charnelle qui n’est pas mienne, qui ne l’a jamais été. Je…

 Une nouvelle année article depuis le blog de maman prout

2016, l’année de ma renaissance : Le Bilan

On a un point commun pour 2016, le by-pass! Pour ma part, le premier jour du reste de ma vie était le 22 janvier. Et même si j’ai souffert et si les premiers mois …

Recommanderiez-vous BlookUp ?

Oh oui, à tous mes amies blogueuses, lancez-vous! Un belle idée pour conserver à tout jamais son blog… et franchement, ça en jette un peu un livre avec son nom dessus! Même s’il y a écrit Prout…

______________________________

Merci à Marion pour son article-concours et pour s’être prêtée au jeu de l’interview !

Pour plus de maman-lifestyle, retrouvez Maman Prout sur ses réseaux  : Logo Twitter Logo Facebook Logo Instagram logo-google+ logo-pinterest

Interview : L’avis de Pedro sur BlookUp, il a imprimé son blog en livre !

Pedro est le papa de 2 enfants. Cet ingénieur dans l’automobile a souhaité garder tous ses souvenirs racontés dans son blog en version papier. C’est pourquoi il a imprimé son blog en livre grace à BlookUp. Qu’en a-t’ -il pensé ?

  • De quoi traite votre blog ?
    Mon blog traite de la vie de mes 2 enfants depuis leur naissance en 2009 et 2010.
  • Pourquoi avez-vous décidé d’imprimer votre blog ?
    J’ai souhaité imprimer mon blog dans l’unique but de garder une trace écrite de celui-ci. Rien ne vaut le toucher du papier !
  • Comment avez-vous connu BlookUp ?
    J’ai découvert BlookUp de par une recherche sur Google, tout simplement.
  • Quels sont, selon-vous, les points positifs de BlookUp ?
    Je ne regrette pas d’avoir fait appel à BlookUp ! Rapidité d’impression, qualité de l’impression, bon relationnel client… tous les points important sont réunis.
  • Quels sont les points négatifs ?
    J’en vois peu…
  • Comment jugez-vous l’élaboration et l’organisation de votre blook ? (la plateforme est-elle facile d’utilisation ? Etes-vous libre quant au design et à l’organisation du bloc?…)
    Facile d’accès et d’utilisation, l’interface est simple à comprendre.
  • Comment trouvez-vous le résultat final ?
    Excellent, peut-être un petit point à améliorer… l’impression des smileys est décalée à l’impression.
  • Quels sont les retours de votre entourage ?
    Très bons retours notamment au niveau de la qualité de l’impression !

blog-livre-blook

Interview : Le blook de Dimitri Sandler, photographe Parisien

Vos blooks nous passionnent, nous intéressent, parfois nous font rire et très souvent nous inspirent. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons les mettre en avant le temps d’un article blog…

unnamed (1)

unnamed

Particulièrement inspirés par le blook Street Report, c’est tout naturellement que nous avons choisi de mettre à l’honneur le blog et le travail de Dimitri Sandler cette semaine.
Ce photographe parisien de 42 ans jongle entre enseignement de la philosophie et du cinéma à temps partiel et production et réalisation de films sur des questions relatives à l’enseignement et l’éducation.

C’est à l’adolescence qu’il découvre la photographie. Il passe alors des heures entières dans la chambre noire d’un vieux labo remis en état par ses soins. Obsédé par l’envie d’obtenir de bons tirages, il s’efforce à travailler sans relâche ses prises de vue afin d’obtenir des photographies de qualité. Particulièrement pris par ses études de philosophie, ce n’est que quelques années plus tard qu’il se replonge dans l’univers de la photo, lorsqu’il rencontre la pensée de Walter Benjamin, un philosophe qui s’est efforcé de faire une place à la photographie dans le champ philosophique.

tumblr_nqzmn5NeOW1sidsxjo1_1280

L’envie de partager son travail avec ses proches mais également, et surtout, avec des inconnus a poussé Dimitri à créer son propre Tumblr intitulé Street-Report. « Un blog, c’est un petit lieu d’exposition perdu dans l’infini des pages web. Parfois on y fait une rencontre fortuite, un anonyme apprécie une photo et c’est flatteur. »

tumblr_nk6wwb9UDy1sidsxjo1_1280

Ce qui frappe lorsque l’on découvre les photographies de Dimitri, c’est la façon dont il arrive à saisir des instants, des mouvements, des regards… comme si nous vivions la scène photographiée. Lorsque nous l’interrogeons à ce sujet, Dimitri explique que rien n’est orchestré mais, qu’au contraire, tout est dû au hasard de l’instant : « On peut peut-être favoriser l’émergence de ces instants particuliers, mais ça ne fonctionne pas toujours. D’une manière générale, j’essaie de ne pas surprendre les gens, de ne jamais voler des images. Je m’installe longuement dans les lieux, comme dans ce café chez Hamad rue Véron, ou dans la friperie de la rue Véron. C’est une approche documentaire. Les gens finissent par me connaître, mon appareil photo cesse de les déranger. Certains en viennent même à me demander de leur tirer le portrait, ce qui donne souvent des photos un peu figées, comme quand on allait chez le photographe. J’aime bien, ils sont dignes devant l’objectif, c’est un peu un rituel. »
Car oui, Dimitri aime partir à la rencontre des inconnus, arpentant les rues parisiennes, son appareil numérique ou son vieil argentique à la main. « Je pars à leur rencontre comme on part à la pêche. Parfois je rentre bredouille et ça a le don de me mettre en rogne.« 

tumblr_n6981deWwb1sidsxjo1_1280

Mais Dimitri aime également photographier ses proches. C’est un moyen pour lui de créer un lien entre le passé et le présent : « Il y a un monde passé qui vit en moi en permanence. Le temps qui passe m’effraie et faire de la photo, c’est s’offrir l’illusion, au moins un instant, d’arrêter le temps. Pourtant, paradoxalement, si elle contribue à universaliser le présent, la photo propulse immédiatement le présent dans le passé. Surtout en noir et blanc. Quand je regarde les photos de ma fille, j’ai parfois l’impression qu’elle et moi avons vécu il y a très très longtemps.« 

C’est justement pour que sa fille puisse un jour se replonger dans son enfance au travers de ces belles photographies que Dimitri a choisi d’imprimer son blog en livre. Pour lui, le livre est également un retour aux vraies valeurs de la photographies : un tirage, un document qui se froisse dans un portefeuille, et non pas juste des pixels dans un monde virtuel…

tumblr_n7jfonqMW41sidsxjo1_1280 tumblr_n6t837Lw9S1sidsxjo1_1280

Merci Dimitri pour votre confiance.