VOTRE PAGE FACEBOOK DANS UN LIVRE INEDIT !

3 LIVRES POUR TEMOIGNER DE VOTRE POPULARITE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Après le livre de vos 100 photos Instagram les plus populaires et celui de vos 100 Tweets les plus aimés, blookup réalise une nouvelle première et lance « My Top 100 Posts »,  le livre de vos 100 publications Facebook les plus « likées » ! Ce dernier ouvrage vient renforcer une série inédite de livres « My Top 100 », pour garder une trace de ce qui fait votre popularité sur les réseaux sociaux.

Double page intérieur de livre « Mon TOP 100 FACEBOOK »

 

Lire la suite

Avant, on avait des Bibliobus !

Fût un temps, il fallait sortir de sa maison et aller jusqu’à la librairie ou la bibliothèque pour se procurer des livres. Bien avant Amazon ou même internet, un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Mais comment se débrouillaient les personnes qui habitaient trop loin des grandes villes et n’avaient pas de bibliothèques à proximité ?

Les « Bookmobiles » (ou Bibliobus en Français), étaient LA solution pour ceux qui n’avaient pas accès à une bibliothèque ou une librairie près de chez eux. Il nous faut voyager jusqu’à la fin des années 1850 pour voir la première de ces bibliothèques mobiles à Warrington en Angleterre, sous la forme d’un chariot tiré par un cheval. L’homme à l’origine de ce concept était un marchand et philanthrope nommé George Moore qui s’était donné pour mission de diffuser les bien-faits de la littérature aux petits villages alentours.

Premier-Bibliobus-Histoire

Une représentation de la « Perambulating library » de Warrington en 1859, la première bibliothèque mobile connue à ce jour.

————————————————————————————

Le concept a fait fureur et les bookmobiles se sont multipliées au point d’atteindre les États-Unis. Les chevaux furent par la suite remplacés par des voitures et le succès de ces bibliothèques mobiles n’eût cesse de croître jusqu’au milieu du vingtième siècle avant de disparaître petit à petit.

Bibliobus-années-1920

Photo d’un bibliobus dans les années 20. Crédits – Numismatic Bibliomania Society

————————————————————————————

Il est toujours possible d’en trouver quelques unes dans la plupart des grandes villes françaises, leur motivation reste inchangée : Partager les valeurs de la littérature et éduquer ceux qui en ont le plus besoin. 

Source