Interview : Un professeur de Sciences au Collège imprime les livres de blog de sa classe de 6ème !

Vous vous rappelez sûrement de l’interview que nous avions publié avec Sylvanie Girault, professeure dans un établissement privée, qui avait eu comme idée d’imprimer le livre de du blog de sa classe de CM2, et bien aujourd’hui nous interviewons un professeur de Sciences qui a fait de même  pour son groupe d’élèves de 6ème… à plusieurs reprises !

Présentez-vous en quelques lignes : Vous, vos passions, vos projets…

Professeur de Sciences dans un Collège en Essonne, j’anime de très nombreux projets éducatifs avec les élèves depuis plus de deux décennies dans le même établissement.

Comment vous est venue l’idée de commencer à bloguer ?

Bloguer était le moyen de montrer ce qui était fait :

  • Pour les élèves, cela leur permet qu’on parle d’eux, de se voir au travers des photos, d’exister donc
  • Pour les parents,  cela leur permet de voir leurs enfants lors de leurs activités scolaires
  • Pour les partenaires, de valoriser leurs actions
  • Aux éventuels financeurs et à d’autres partenaires potentiels, c’est une vitrine de tout ce que le Collège réalise
« Merci pour ce super livre ça leur fera des bons souvenirs. » (parent d’Anastasia)

-Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de tenir un blog ?

Vivant avec passion ce que je fais, c’est un moyen de revivre des moments, souvent très agréables, passés avec les élèves lors d’activités sortant de l’ordinaire. Le Blog est un moyen de retrouver rapidement, la date, les activités réalisées, les personnes présentes de ce qui s’est déjà fait.

-Comment avez-vous connu BlookUp ?

Grâce à un bandeau publicitaire sur le Blog (canalblog).

​-Qu’avez-vous pensé du procédé de création du livre ? Avez-vous rencontré des difficultés ?

C’est une très bonne idée, cela donne encore plus de poids, de réalisme et de prestance à tout ce qui a été fait au sein de l’établissement scolaire. J’ai eu quelques difficultés au début pour doser le nombre de pages à mettre dans le livre, car le Blog était déjà très fourni (depuis 2009 !). J’ai dû constituer 7 livres.

« Nos enfants auront ainsi un très beau souvenir de cette aventureuse année scientifique! » (parent de Romain)

-Comment trouvez-vous le résultat final ? Qu’en pense votre entourage ?

Le résultat est très positif. C’est un support-papier très pratique et pour moi, qui suis près de la retraite, c’est un fabuleux livre-mémoire de tout ce que j’ai pu organiser dans mon collège.

« Merci pour cette idée originale. Je vais l’acheter pour Manon, cela lui fera plaisir pour son anniversaire qui approche. » (parent de Manon)

 

-Avez-vous de nouveaux projets en tête pour votre blog ? 

Le projet, c’est de persuader encore plus les collègues à mettre des articles et des photos et qu’ils pérennisent le Blog des Écollégiens de Morsang pendant encore de très nombreuses années.

-Mon regret

C’est un peu cher … . J’aurai aimé laisser une trace au C.D.I. de notre Collège ou à la Bibliothèque de la Ville (mais leurs moyens financiers sont limités). Les 6 livres représentent plus de 250 € !

-Coup d’essai pour un projet en 2016/2017

Avec la nouvelle réforme du Collège, j’ai eu pendant toute l’année une seule classe de 6ème quatre heures par semaine. J’ai fait avec eux de très nombreuses activités. Je les inscrits à un Concours. Ils ont gagné la phase régionale. Et à l’étape nationale ils ont gagné aussi, cela a été une fabuleuse aventure ! J’ai alors constitué un Livre Blookup, avec uniquement les activités de cette classe faites tout au long de l’année (il y avait 120 pages !). J’ai proposé mon Livre à la vente, en informant de la publication via Blookup, aux familles des élèves qui ont le plus participé aux différentes étapes du Concours. Les parents ont beaucoup apprécié cette idée de Livre. Je pense que certains vont l’acheter (25 €). Son titre « Mon année de 6e2 » est un beau recueil de souvenirs que les élèves se feront une joie de redécouvrir quand ils seront plus âgés.

« Merci pour votre initiative. Je viens de regarder sur le site, je vais le commander. » (parent de Lucie)

 

Un grand merci à Monsieur Chavanne pour avoir accepté de répondre à nos questions,  en espérant voir émerger de plus en plus de blogs comme le sien, un outil pédagogique sous-estimé !

Si vous avez manqué notre précédente interview avec Sylvanie Girault, vous trouverez le lien ici !

Livres et vidéos : Qui sont les Booktubers ?

Lecteurs et lectrices plus ou moins assidu·es, jeunes ou moins jeunes, avec trois tonnes d’ouvrages sur les bras ou en panne d’idée… Lorsqu’on en vient à la lecture, les profils et les comportements sont divers et variés !

Et que ce soit pour les initié·es ou pour les néophytes, naviguer dans l’océan de livres qu’est devenu la littérature, francophone ou même mondiale, peut rapidement devenir un casse-tête. Quelles sont les tendances ? Un titre vous interpelle, mais vous hésitez sur la qualité de l’ouvrage ? Vous n’êtes pas encore fixé·e sur vos goûts ou cherchez à sortir de votre zone de confort ?

Eh bien, comme pour tout, vous devez chercher des informations. Dans la librairie la plus proche de chez vous, en bibliothèque, sur un magasin de vente en ligne… Ou sur Youtube.

Un phénomène pas si récent !

Les Booktubeurs ont commencé à apparaître en France en 2012, alors que le concept avait déjà explosé aux États-Unis ou au Mexique. À titre de comparaison, parmi les chaînes francophones les plus populaires, on trouve celle des Lectures de NiNe avec 58 000 abonnés, tandis qu’aux États-Unis, PolandbananasBOOKS compte 361 000 abonnés et qu’au Mexique, Raiza Revelles cumule 1 196 000 abonnés !

Depuis 2012, de nombreux articles leur ont été consacrés, et de nombreuses chaînes ont été créées et ont disparu entretemps, mais le concept semble être plus lent à se mettre en place chez nous.

Une étude Ipsos de 2016 pour le Centre national du livre (le CNL, encore lui ! 😉 ), nommée « Les Jeunes et le Lecture »liait l’omniprésence d’internet et des écrans non pas avec un désintérêt pour la lecture, contrairement à ce que l’on pourrait croire, mais simplement avec des habitudes de lectures nouvelles. Les Booktubers, qui n’attiraient alors que 5% des jeunes selon l’étude, sont l’expression de ces changements !

Les jeunes parlent aux jeunes

Leur profil ? En majorité des booktubeuses de moins de 30 ans, dont l’audience se compose également de jeunes lectrices. Concernant les choix de livres, il y en a pour tous les goûts et les amoureux de grands classiques ou de genres divers y trouveront leur compte entre deux nouveautés de fantasy ou science-fiction !

Une certaine diversité de discours et de formats compose la palette de vidéos faites par les Booktubers, parmi lesquels les »Piles à Lire » (PAL), les « In my Mailbox » (IMM), les « Bookhaul » (« Butins de livres ») et les « Wrap-Up ». Certains de ces formats existaient déjà sur Youtube depuis un moment, comme l’unboxing qui consiste à ouvrir un colis (envoyé par une marque, un site marchand…) face caméra afin d’en découvrir le contenu en même temps que ses abonné·es. Dans le cas des Booktubers comme dans celui des autres Youtubers, il s’agit souvent au départ de commandes effectuées par le ou la vidéaste à titre privé, puis, lorsque la chaîne gagne en notoriété, de cadeaux envoyés par les maisons d’édition.

La clé ici est de retrouver une forme de club de lecture 2.0 : Les Booktubers parlent à des personnes avec qui ils et elles partagent un même amour de la lecture (ou convertissent parfois des celles qui ne s’y intéressaient pas !) et organisent avec elles challenges et évènements destinés à animer et souder leur communauté.

Pas étonnant que les éditeurs tentent de nouer des partenariats directement avec ces vidéastes que l’on invite désormais dans les salons, les tables rondes et les débats littéraires… Au risque parfois de passer pour des sans-gêne auprès des Booktubers, ou d’alimenter le débat sur la publicité (déguisée ou non) sur Youtube.
Même lorsqu’ils font partie d’un network (un réseau), très peu de Booktubers font du partage des livres leur activité principale. Toutes et tous méritent pourtant le coup d’œil, et bien sûr d’être suivi·es ! Pour trouver votre bonheur, n’hésitez pas à visiter le site http://www.booktube.fr, sur lequel les vidéastes peuvent spontanément s’enregistrer afin de booster leur visibilité, et bien sûr, faites votre petite recherche sur Youtube !

_____________________________________________________

Article Source | Crédits Vidéos : Les Lectures de NiNe ♥les livresqueries du bonbon, MisterkevMoody Take a bookBulledop.

Construire des gratte-ciels à partir de sequoias !

Depuis 2006 se tient chaque année la « Skyscraper competition » (Ou compétition des gratte-ciels en français), organisée par le magazine d’architecture « eVolo ». Cette compétition a pour but de repousser les limites de la construction telles que nous les connaissons, ainsi que de repenser la manière dont celle-ci interagit avec son environnement.

Au cours de la dernière édition de cette compétition plus de 400 dossiers ont été examinés par le jury, qui a nommé trois gagnants et a décerné 22 mentions honorables. Le projet dont nous allons vous parler fait partie de ces dernières !

Crédits : Evolo

Au cœur du projet de ces architectes sud-coréens, le séquoia géant a été victime de l’exploitation humaine et souffre maintenant du réchauffement climatique. Les racines de ces arbres géants (près de 100m de haut) sont trop petites pour les maintenir debout lorsque ces derniers se décomposent.

Ces architectes ont décidé de se réconcilier avec la nature en occupant l’espace vide à l’intérieur du tronc des arbres vieillissant. Pour ce faire, la construction d’un noyau au centre ainsi que d’une structure soutenant l’écorce est nécessaire afin d’empêcher l’arbre de tomber longtemps après que son tronc ait pourrit.

L’espace ainsi construit à l’intérieur de ces séquoias servirait d’espace de travail dédié à l’art et la recherche. Une initiative que l’on saluera !

Crédits : Evolo
Crédits : Evolo
Crédits : Evolo

___________________________

Source

Imprimez et transformez vos contenus digitaux, blogs et réseaux sociaux, en magnifiques livres papier sur blookup.com

Scroll Up