DÉMOCRATIE AU BOUT DU CANON

By kaisa ilunga - Published on Oct. 25, 2019
Le journaliste se doit de savoir, de se méfier, il se doit d'observer une stricte neutralité, il se doit d’être incorruptible sans cela, il devient propagateur de mensonges, complices des crimes odieux, dénoncer, former, informer. Toutes les guerres exportées par des bandits d'états étaient prévisibles, il suffisait de dévoiler la vérité cachée pour sauver des vies humaines en Côte d'IVOIRE, en LIBYE, en RDC, au RWANDA et partout ailleurs seulement voilà, les crimes commis, bien tard, les langues se délient et pourtant, les dates qui précèdent les guerres larvées sont éloquentes; Aux bancs des accusés, Présidents, 1 ers Ministres, institutions, journalistes...
15x21 cm / 5.9x8.27 in
Paperback
116 pages
$ 34.06

Share anonymous user's blook!

See anonymous user 's blookspace

It's up to you now! Time to create your blook :)